Suicide : revivre après s’être raté > La peine d’être vécue de Priscille Deborah – Les Arènes

lapeinedetrevecue
Par défaut

Perdre ses deux jambes et son bras droit : c’est ce qui est arrivé à Priscille Deborah après sa tentative de suicide en se jetant sous une rame de métro.

Comment vivre avec un tronc pour corps, en étant « un cul de jatte, une amputée, une infirme » d’autant que, comme elle le dit, c’est « par sa faute, sa lâcheté » ? Lire la suite

Journée mondiale de la trisomie – Ce n’est pas toi que j’attendais – Fabien Toulmé – Editions Delcourt

ce nest pas toi que jattendais
Par défaut

Les mots me fuient pour parler de Ce n’est pas toi que j’attendais. Ce n’est pas qu’il m’ait touché à ce point. Un peu quand même. C’est sans doute parce qu’il relate une expérience intime et que la raconter serait presque indécent.
Lire la suite