D’autres reins que les miens > Patients et médecins racontent l’aventure de la dialyse et de la greffe > Yvanie Caillé – Dr Frank Martinez

d'autres reins que les miens
Par défaut

J’avais beaucoup aimé « D’autres vies que la mienne » d’Emmanuel Carrère, que j’avais trouvé poignant, sensible et vrai : j’étais curieuse d’un livre empruntant son titre au premier, D’autres reins que les miens.

Un titre très juste, pour parler de reins malades, qui justifient le recours à ceux des autres (transplantation rénale ou greffe) ou à des reins artificiels (dialyse).

Un livre de témoignages recueillis par une patiente, Yvanie Caillé, transplantée rénale et un néphrologue Frank Martinez : l’objectif est de raconter l’histoire des maladies rénales, des différents traitements mais aussi de donner la parole à ceux qui en ont fait l’histoire, patients et médecins, ces derniers espérant un avenir meilleur de la vie avec une maladie rénale.

Les témoignages croisés de Bruno, transplanté et de sa mère, donneuse de rein « Le don m’a grandie » sont de ceux qui marquent les esprits, arguments convaincants en faveur de la greffe.

Ou celui d’une jeune néphrologue qui affirme que « la dialyse est une prison », que les organisations s’adaptent davantage aux besoins des soignants qu’à ceux des patients et promeut une attitude authentiquement affective à l’égard des patients.

Au final, de belles histoires de vie, de personnes qui se battent, qui vivent avec la maladie rénale voire malgré elle.

Points faibles
Pas de points faibles aux témoignages dans ce blog !

Points forts
– La présentation des maladies rénales et de leurs traitements dans un langage simple et clair

– Des témoignages divers, mêlant passé et présent, donc une photographie diversifiée des maladies rénales
– Une écriture fluide, agréable à lire

Mon point de vue
D’autres reins que les miens se révèle poignant, sensible et vrai.
Il est un vibrant plaidoyer en faveur de la greffe pour guérir les maladies rénales et pour le don de rein, par l’exemple des témoins du livre.
Il est aussi un plaidoyer pour une organisation de la dialyse plus humaine et proche des besoins des patients.
Il explique également l’histoire des associations de patients, de la Fédération Nationale des Insuffisants Rénaux – Fnair  et de Renaloo, dont l’auteure est à l’origine de la création.
Par cette écriture à 4 mains, il plaide également pour une relation médecins – patients renouvelée.
A lire par tous.

D’autres reins que les miens
Patients et médecins racontent l’aventure de la dialyse et de la greffe
Yvanie CAILLE – Dr Frank MARTINEZ
Editions Cherche-Midi –  janvier 2015
221 pages – 19 €

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Loading Facebook Comments ...